Bienvenue sur ASRF.                     Plein Ecran = F11 Administration du Site |Administration du Blog 

 

 
 
Association des Saint Romain de France

ASSOCIATION Loi 1901

  N° SIRET : 507 964 518 00017             Code APE : 9499Z

  En date du 11-04-2008

votre météo à 4 jours  Ecouter la Musique

Bienvenue sur Saint-Romain.org

       Amitié, convivialité et partage sont les maitres mots de notre association 

                    Les 32 villes et villages qui ont pour patronyme Saint Romain sont toutes des petites communes et font partie de la même strat:  < 5000 habitants.

                 Crée en juin 2008, l'association des Saint Romain de France a pour ambition de réunir chaque année le maximum de ces communes dans un lieu différent. La bonne humeur, la convivialité et l'amitié sont les seules obligations..

                Actuellement bon nombre de SAINT ROMAIN nous ont rejoint et se sont déclarés prêt à organiser les  prochaines Romanaises.  Le calendrier est déjà complet pour les 8/10 années qui viennent.



Romain d’Antioche (303 ap.JC)

Saints Romanus et Barulas par Francisco de Zurbarán

Diacre et exorciste dans la région de Césarée en Palestine Romain fut Martyr d’Antioche.

   « Voyant le préfet romain entrer dans une église pour la détruire, Saint Romain exhorta les chrétiens à résister à cette volonté. Pour cela il fut arrêté, torturé et eût la langue coupée.       Comme il parlait encore, il est alors supplicié et étranglé. Avec lui un enfant, saint Barallah (Barulas), avait été pris par hasard dans la foule pour apporter son témoignage. Or l’enfant loua le Dieu de Jésus-Christ et, pour cela, il fut battu de verges et décapité. Le culte de saint Romain se répandit dans tout l’Occident en raison du poète Prudence qui écrivit sa Passion et dont la traduction fut diffusée durant tout le Moyen Age. »


« Extrait de : Histoire générale de l’église depuis le commencement de l’ère

Antioche eut sa légion de confesseurs, parmi lesquels on remarque Saint Romain, qui mourut étranglé par la main du bourreau, après que Dioclétien lui eut coupé la langue et subir le supplice des entraves, serrées jusqu’au cinquième trou. Pendant l’interrogatoire, le juge ayant cherché à établir la supériorité du culte païen sur la religion chrétienne, Romain lui demanda la permission d’adresser quelques questions à un petit enfant pour que la vérité sortît pure de sa bouche. On amena Barallah, (Barulas) âgé d’environ sept ans. Romain lui dit : « Est-il plus raisonnable d’adorer un seul Dieu, que d’en adorer des milliers, qui se combattent les uns les autres ? » Barallah répondit : « Il n’y a qu’un seul Dieu, on ne doit pas en adorer plusieurs. » Le juge le fit fouetter par les bourreaux, si cruellement que son sang coulait de tous côtés. Les assistants fondaient en larmes. Le juge, si l’on peut associer le nom d’une justice quelconque à de pareils forfaits, condamna cet héroïque enfant à avoir la tête tranchée. La mère de Barallah le porta elle-même dans ses bras au lieu du supplice. Elle le baisa tendrement, se recommanda à ses prières, le remit au bourreau, étendit son manteau pour recueillir le sang du jeune martyr, et obtint d’emporter ses précieux restes après l’exécution.
Par l’abbé J._ E DARRAS en 1855 (Extrait) »

 

Voir également : The Holy Martyrs Romanus and Barulas (Western américan Diocèse) Catholic Encyclopedia : Sts. Romanus

Témoignages concernant Saint Romain d’Antioche :

Saint Romain d’Antioche serait à l’origine des noms de : 

- Saint Romain le Puy
- Saint Romain en Gal
- Mars près de Saint Agreve (07)
 

A Saint Romain le Puy (42) Une fresque du XIIe siècle représentant son Martyr à Antioche (A gauche en entrant dans l’église ) Les Saints sont de 3 Quart, Les bourreaux de profil

On aperçoit dans la partie gauche le jeune Barallah (Barulas) décapité, sa tête au droit de l’épée.

A l’extrême gauche Dioclétien ou Ariston tient dans sa main la langue de Romain

A droite Romain décapité tient sa tête dans ses mains.

Nota : (Il semblerait qu’il y ait ici une confusion entre Romain d’Antioche : Mort étranglé et Romain de Rome : mort effectivement décapité)

Autres témoignages de Saint Romain d’Antioche

A Reiningue (68) : présence d'un buste-reliquaire de saint Romain d’Antioche daté selon les auteurs autour de 1450 ou début 16e siècle : baptême de saint Romain par saint Laurent  , décollation de saint Romain

A Mars Près de Saint Agrève en Arcdèche, Saint Romain d’Antioche en pied, vêtu de l’uniforme de légionnaire romain présente des attributs qui ne sont pas ceux habituellement utilisés pour évoquer son martyre. Il est ici représenté avec un casque à ses pieds, un crucifix et une palme dans les mains. Romain avait été soldat de la garde de l’empereur Valérien, au 3ème siècle.

 Pour réagir et/ou commenter, vous devez être membre
Devenez un Ami de Romain : inscrivez vous ICI
Ami de Romain ? Connectez-vous
Commentaires sur cette fiche :